Petit projet entre amies : Marion

dessin : portrait de Blondie

Portrait de Marion

Les amis sont pour moi une seconde famille. Une famille que j’ai eu la chance de choisir. Je fais partie de ceux dont les amis se comptent sur les doigts d’une main, et je trouve que c’est déjà un précieux cadeau.

Je vais donc vous présenter un projet qui, je dois dire, me tiens particulièrement à cœur avec la dénommée Marion.

dessin : portrait de Blondie

Marion est l’une de mes plus vieilles amies (hein, vieille branche!). Les 400 coups, on les a bien passés en revue et les fous-rires on ne les compte même plus. Un jour, la miss est tombée amoureuse de l’Angleterre et a décidé de s’y installer. Une belle histoire d’amour a alors commencé entre elle et le pays des scones. Et c’est le cas de le dire puisqu’elle y a rencontré l’amour de sa vie, et le fruit de leur union (que je vais m’atteler à couvrir de baisers baveux dès qu’il aura pointé le bout de son nez) est en route. Une belle histoire donc.

Mais ce qui nous amène ici, c’est que Marion a quitté son job au sein d’une entreprise – un job plutôt confortable en rapport à ses études de commerce – pour se lancer en free-lance dans la sophrologie. L’idée de cette discipline est venue un peu plus tard. Elle s’est d’abord dirigée vers le bien-être, les massages, la réflexologie, puis s’est tournée peu à peu vers quelque chose de plus profond : le développement personnel. Pour résumer à l’extrême une pratique aussi riche que la sophrologie, celle-ci permet d’affiner l’état de conscience, la perception corporelle, et entraîne une meilleure relation corps-esprit. C’est une discipline qui aide à renforcer les valeurs et attitudes positives au quotidien, à dominer ses peurs et optimiser ses possibilités. Prometteur, n’est-ce pas ?

Ce n’est pas toujours facile d’être en free-lance, et cela implique de se faire connaitre. D’autant plus que si la sophrologie ne nous est pas inconnue en France, outre-Manche c’est une autre paire de manche ! (… je crois que c’est ma meilleure vanne de l’année, je ne m’en remets pas!)

Marion a donc lancé un site internet sur le sujet : Vie-tality, afin de se faire connaître en tant que sophrologue. C’est après être tombée enceinte qu’elle a eu une autre idée : allier son métier à son expérience de femme enceinte à travers un blog. Comment la sophrologie peut-elle être un outil précieux pour vivre une maternité épanouie ? L’objectif est de tenir une sorte de carnet de bord relatant son expérience, ses journées, ses joies et ses astuces afin de vivre pleinement ce joli moment. Nous avons alors réfléchi ensemble sur le design, la mise en page, le contenu. L’idée m’a vraiment emballée et je lui ai proposé de faire quelques illustrations pour son blog : Une poignée d’amour. C’est un blog très complet (en anglais, hein !) où il n’est pas seulement question de sophrologie. On y trouve aussi des recettes, des bons plans, de jolies photos…

Au départ, créer un petit personnage (affectueusement nommé ‘Blondie’) ex nihilo, sans recopier d’autres dessins n’a pas été facile. Mais petit à petit j’ai créé mon style et à chaque dessin j’essaie de me perfectionner. Pas simple (et très loin d’être parfait) mais je me régale à l’exercice !

Dessin de Blondie : les prénoms

Je dois avouer que c’est Marion qui m’a donné l’impulsion pour créer mon propre blog. Elle m’a donné envie d’avoir un projet bien à moi, de m’impliquer dans une aventure créative et m’a mis le pied à l’étrier. Les amis, sacrément précieux, n’est-ce pas?

Dessin de Blondie : dans son bain

(Visited 744 times, 2 visits today)

3 thoughts on “Petit projet entre amies : Marion

  1. Illustrations pour un site de sophrologie : Naissance en douceur - D'encre et de sel

    […] cherchait sur le blog de mon amie Marion « Une poignée d’amour » (dont je vous parlais ici). Les illustrations que j’ai faites pour Marion lui ont beaucoup plu, et elle m’a demandé […]

    Répondre

  2. Mary

    J’aime beaucoup son univers et ses dessins, c’est très beau merci pour le partage.
    La sophorologie ma tante a ouvert son cabinet il y a 5 ans de cela et ça tourne très bien, j’espère que ce sera le cas pour Marion.
    Bisous a vous 2

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Merci Mary pour ton gentil commentaire! Le truc avec la sophrologie, c’est qu’en Angleterre, ils ne connaissent pas du tout, ils n’en sont qu’aux balbutiements. Du coup la difficulté est de faire connaitre la pratique et de sensibiliser les gens. Après, Londres est une mégalopole très diversifiée et ouverte, je pense qu’il sera plus facile pour elle de faire connaitre la sophrologie dans cette partie de l’Angleterre. Croisons les doigts!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *