Instagram : mes illustratrices chouchou #3

Définitivement, je crois que j’aime les femmes qui dessinent les femmes. Tous mes illustratrices coup de cœur sont des femmes qui la plupart du temps prennent des modèles féminins. Je ne saurais trop expliquer pourquoi ! Une certaine sensibilité peut-être, que je ne retrouve que chez la gent féminine. En tout cas, moi ça me va, surtout lorsque l’on sait que dans le domaine de l’art (comme dans tant d’autres) les femmes ont de tous temps été sous représentées.

J’ai choisi trois artistes, trois illustratrices (et non pas cinq comme d’habitude) dont l’univers est assez proche, surtout dans le ton des couleurs. Des couleurs douces, chaudes, sensuelles.

♡ Priscilia Barbosa alias @priii_barbosa

Illustratrice basée à Sao Paulo au Brésil. Ce qui a attiré mon œil en premier ce sont les tons rosés de ses compositions. Une incroyable sensualité se dégage de ses œuvres. Une sensualité toute en finesse, aussi délicate que la dentelle qu’elle dessine. Les corps qu’elle représente ont les rondeurs d’un corps de femme lambda et ça fait du bien à voir. Ces dessins ont quelque chose de féministe, ils laissent leur place au corps de la femme, à son désir, au sexe féminin (comme lorsqu’elle peint une coupe menstruelle avec cette poésie qui lui est propre, ou encore cette grenade ouverte en deux).

♡ Brunna Mancuso alias @brunnamancuso

Brunna Mancuso est également basée à Sao Paulo. Diplômée en « Visual Art », cela fait plus de 10 ans qu’elle travaille entre le Brésil et l’Italie. Ici, pas de Photoshop ou Illustrator, on est sur de l’aquarelle. Son crédo ? Les plantes et les femmes, un savoureux mélange ! Je suis particulièrement fan de ses crayonnés (je crois que c’est ce que je préfère chez tous les artistes !). Ces modèles ont une sorte de naïveté dans le regard, quelque chose qui invite à la douceur, à la paresse. C’est juste beau.

♡ Janice Sung alias @janicesung

D’habitude, je ne suis pas vraiment attirée par le style trop réaliste, mais pour Janice j’ai succombé. Basée à Toronto, Janice a travaillé comme character designer dans un studio de production pour ensuite devenir artiste indépendante. Mon illustration préférée est sans conteste celle de Mathilda du film « Léon ». Si bien réalisée avec une touche de je-ne-sais-quoi ! Et j’adore les éléments végétaux glissés un peu partout et toujours, ces tons doux, rose et vert. C’est fou ce que l’on peut faire sur tablette graphique, on dirait vraiment de la peinture classique ! Les mêmes techniques mais avec des outils digitaux.

J’espère que ma petite sélection vous aura plu. Instagram a bien des défauts (de plus en plus, notamment de sales histoires de censure de morceaux de corps féminins…) mais ça reste un instrument au top pour faire de nouvelles découvertes.

(Visited 82 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *