Que mettre dans sa valise pour l’Equateur ?

Qui ne s’est pas souvent posé la question ? Bon, ok, pas grand monde… Mais à l’heure ou je vous parle, nous sommes en route pour l’Équateur. Et préparer notre valise n’a pas été une mince affaire (je vais vous expliquer pourquoi). Du coup, ce post pourra peut-être aider les futurs voyageurs à savoir que mettre dans ses bagages pour un tel voyage.

En Équateur, le climat est tropical avec deux saisons principales. Même si en février c’est généralement la saison des pluies, il n’y a pas de « meilleure période » pour visiter le pays. D’une ville à l’autre les températures peuvent connaitre des variations importantes et la météo est dans l’ensemble assez imprévisible.

Nous allons principalement rester dans la Sierra (partie andine du pays, au centre) et ensuite en Oriente dans la forêt amazonienne. En Amazonie la température varie peu (environ 25 °C toute l’année) et ce sont les mois de novembre à février qui sont les plus « secs ». Pour la Sierra, il peut faire de 9° à 14°C à Cuenca, et de 10° à 15°C à Quito. Ajoutons à cela une visite du volcan (enneigé) Chimborazo qui culmine à 6268 m et celle du Cotopaxi (5897 m). Vous l’aurez compris, contrairement à notre dernier voyage à Hawaï, le short ne sera pas suffisant. Il faut pouvoir se couvrir tout en voyageant léger.

Je vous propose donc une immersion dans le monde mystérieux d’une valise en partance pour l’Équateur !


♦ LES T-SHIRTS ♦

t-shirts Equateur

La solution pour voyager léger sans se geler est d’investir dans de bons t-shirts thermolactyl, thermo-chauffant, bref des t-shirts intelligents utilisant des technologies qui conservent la chaleur en évacuant l’humidité. J’ai choisi les t-shirts manches longues de la gamme HEATTECH de chez Uniqlo. Simples, efficaces et abordables. J’en ai acheté deux autres chez Go sport : un de la marque Odlo en fibres de laine mérinos et un autre un peu stretch. À côté des manches longues, on prend aussi des manches courtes classiques (très gris tout ça !).

♦ LES VESTES ♦

Vestes Equateur

Il nous fallait une veste bien chaude, coupe-vent et plus légère qu’une doudoune ou qu’un gros manteau. Pour lui … J’ai trouvé la mienne chez Go Sport (Wanabee). L’inimitable doudoune Uniqlo sans manche ultra légère nous accompagne également.

Pour ce qui est des couches inférieures, j’ai trouvé chez Esprit une veste à capuche zippée, en polaire fonctionnelle et respirante avec emplacement pour les pouces. Chaude et confortable, c’est une très bonne base. Également dans ma valise un sweat à capuche basique bien pratique pour tous les jours, acheté trois balles chez Primark et une vieille polaire qui me suit partout. Eh bien sur, on pense au k-way : indispensable !

♦ LES PANTALONS ♦

Pantalons Equateur

Alors là, dilemme, je me suis pas mal interrogée. Généralement, je prends avec moi des shorts et un bermuda en jean qui me suis partout. Bon, là, vu les températures, le short ne sera pas suffisant. J’ai donc commandé un jogging un peu molletonné chez Esprit qui me servira de base. Ensuite j’embarque un collant de trekking en laine Mérinos bien chaud, un legging noir long tout basique (au Costa Rica je ne marchais plus qu’avec ça !), un autre plus court et, pour l’Amazonie un pantalon de marche léger « qui sèche vite » – vous savez, ces pantalons de rando juste ignobles. Et le jour J, je pars en jean ça peut toujours servir.

♦ LES CHAUSSURES ♦

Chaussures Equateur

Pas de voyages de ce genre sans chaussures de marche ! À côté, je prends toujours une petite paire de baskets légères pour le soir ou pour visiter les villes. On oublie pas les bonnes chaussettes de marche montantes, surtout pour l’Amazonie. J’ai également glissé une paire de sandales, sait-on jamais !

♦ LA TROUSSE DE TOILETTE ♦

Pharmacie Equateur

À côté de la fidèle brosse à dent, on glisse dans sa trousse de l’huile essentielle de menthe poivrée pour lutter contre le mal des montagnes et surtout de la crème solaire (indice 30). Non parce qu’à 3000 m d’altitude, le moindre rayon de soleil te perfore la peau. Et même avec les nuages. Je prends également de l’écran total pour mon visage (ma peau métisse ne supporte pas le soleil et fait des tâches blanches…). En ce qui concerne les moustiques, c’est un choix tout à fait personnel, mais je refuse de prendre de cachets contre le paludisme. En Amazonie il y a un petit risque. Mis à part les vêtements manches longues, nous prenons un spray anti-moustique zone tropicale pour la peau et un pour les vêtements, de la vitamine B2 ainsi que des gélules d’huile d’origan qui ont la faculté de changer l’odeur de la peau (ce qui repousse les moustiques). On pense également à prendre une petite pharmacie de base (maux de tête, ventre, pansements…).

♦ À COTE ♦

Pour l’avion, on pense à son confort : masque pour dormir et boules quiès (indispensables) ainsi qu’un tour de cou pour Monsieur. On oublie pas son guide et un petit carnet pour écrire toutes nos aventures.

Une fois qu’on a pensé à l’essentiel, il y a toujours de petites choses à ne pas oublier :

  • Plus pratique et moins encombrant que l’écharpe, on pense au col rond (ou cache-nez).
  • Toujours prendre un maillot avec soi. Même si cette fois-ci nous ne verrons pas la mer, nous allons passer une journée dans les thermes de Papallacta. Et puis, certains hôtels ont parfois la piscine (pas pour nous).
  • Je glisse également un petit short, ça peut servir si les températures se réchauffent. Pensez à prendre une lampe de poche et si vous avez, des jumelles pour observer les animaux.

Il est temps pour moi de vous laisser, nous nous envolons pour un merveilleux pays. J’ai un petit pincement au cœur de ne plus m’occuper du blog pendant 2 semaines, mais il faut par moment savoir lâcher prise. Le blog prend donc des vacances ! Prenez soin de vous, on se retrouve pour un reportage photos et toujours plus de dessins ;-)

(Visited 1 695 times, 1 visits today)

7 thoughts on “Que mettre dans sa valise pour l’Equateur ?

  1. Peggy

    Bonjour
    Je pars bientôt en Equateur aussi , je vais donc m’inspirer du contenu de ta valise pour faire la mienne :-)
    Du coup , est-ce que ça t’as suffit ? Ou t’es tu dit après coup que tu aurais du emmener plus de choses ?
    Merci de ta réponse

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Bonjour,

      Apres coup je me suis dit que c’était parfait :-) Juste l’essentiel pour ce genre de voyage, pas la peine d’en faire trop! Bon voyage!

      Répondre

      1. Peggy

        Merci pour ta réponse :-)

        Répondre

  2. Days Of Camille

    Un article vraiment pratique qui aide bien à se décider quand on est un peu en galère!! :) Merci pour tes conseils!

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Merci ^^ J’ai tellement passé de temps à me demander quoi emporter… Je me suis dit que ça pouvait être utile pour d’autres personnes et d’autres voyages! :-)

      Répondre

  3. Claire

    bon voyage! ps: tu me diras si les gélules à l’huile d’origan fonctionnent? Pour moi ça sonne très cuisine et herbes de provence mais sait on jamais; les moustiques n’apprécient peut être pas l’assaisonnement… Bref, très curieuse de savoir (et de voir tes photos).

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Merci Claire! En Afrique du Sud, combinées à d’autres petites choses, les capsules d’origan avaient bien marché. Mais en Amazonie, j’avoue, je me suis faite dévorée!!! Les moustiques ont adoré l’assaisonnement… Heureusement notre guide nous a dit qu’il n’y avait aucun risque de palu ou fièvre jaune. Croisons les doigts! (Les photos arrivent très bientôt! ;-D)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *