Mes premiers pas à la gouache

Photo d'un bureau avec deux peintures, de la gouache, des pinceaux.

Hello vous ! Eh bien me re voici par ici pour partager avec vous ma dernière expérience en peinture. Oui, on va parler gouache.

Depuis que je me suis remise au dessin, c’est vers l’aquarelle que mon cœur s’est tourné. Je ne l’explique pas vraiment, sauf peut-être par le fait que j’avais une belle palette d’aquarelle neuve sous la main. L’aquarelle me semblait aussi plus facile à manier.

Ce sont les récentes illustrations de Sibylline Meynet dont je suis une fan absolue qui m’ont donné envie de tester la gouache. Je vous invite à faire un tour sur son compte instagram, ses peintures sont magnifiques. Elle manie les couleurs et la technique à la perfection. Je me permets de vous glisser deux de ses peintures à tomber par terre.

Donc gouache !

Pour commencer je n’ai pas voulu investir trop cher dans mes tubes de gouaches. Je ne savais pas si ça allait me plaire et surtout si j’étais nulle ou pas. J’ai donc acheté une gouache peu chère (et je pense que l’on sent une différence avec du matériel de qualité) mais qui fait le taf. Ce qui est certain c’est que c’est bien différent de l’aquarelle et bien plus difficile. Il s’agit bien sur de mon ressenti perso. Le mélange des couleurs est plus complexe qu’avec l’aquarelle : les couleurs sont plus tranchées, moins diluées et on remarque plus les coups de pinceau. C’est cela que j’ai trouvé le plus difficile : faire disparaître les traits de pinceau pour obtenir une couleur net et sans à-coup. Dans les gouaches de Sibylline Meynet, la pose de la couleur est si parfaite que l’on dirait une illustration digitale ! Je me demande quel est son secret… Le talent surement :-)

J’ai du mal également à trouver la bonne couleur à laquelle je pense, les mélanges ne donnent pas toujours ce que j’avais en tête.

Voici mes premiers travaux à la gouache. 

Clairement quand je les regarde avec du recul, je sais que j’ai encore beaucoup de travail. Je suis loin d’être satisfaite. Très loin même. Mais je prends de plus en plus plaisir à manier et à apprivoiser la gouache. C’est toujours plaisant de tester de nouvelles choses. En ce moment, si vous me suivez sur Instagram, vous avez vu passer de nouvelles peintures à la gouache pour mon Inktober. Cet été j’ai investi dans une gouache de qualité aux couleurs folles et je profite du Inktober pour m’entrainer à peindre avec.

Prochain retour d’expérience à suivre par ici ♥

(Visited 51 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *