Lecture et romans du moment #3

lecture et romans 3

lecture et romans 3

Hello vous ! Je suis contente de vous retrouver pour la 3e édition de ce petit instant lecture. Voici donc les trois romans que j’ai emportés avec moi en vacances (et que j’ai fini dans le métro parisien. Bon, l’apéro et la baignade ça prend un temps fou !). Le point commun de ces trois histoires ? Des secrets de famille…

▲ « LE SECRET DU MARI » de Liane Moriarty

L’histoire : Cela pourrait se passer à Wisteria Lane. Sauf que nous sommes dans une banlieue chic d’Australie. Cécilia est une femme au foyer parfaite. Entourée de ses trois filles et de son mari, elle mène sa vie familiale à la façon d’un chef d’orchestre. Sans parler de la vie paroissiale, des parents d’élève et des séances tupperware qu’elle organise à tour de bras. Rien ne dépasse. Tout est à sa place. Oui mais voilà, le quotidien trop bien huilé de cette parfaite petite famille va voler en éclat : Cécilia tombe sur une enveloppe jaunie, écrite de la main de son mari : « A n’ouvrir qu’après ma mort ». Le dilemme la ronge… À côté de cela, Tess revient s’installer auprès de sa mère Lucy avec son fils, car son mari et sa cousine (qu’elle considère comme sa sœur) lui ont annoncé qu’ils s’aimaient. Et puis il y a Rachel, inconsolable depuis que sa fille Janie a été retrouvée morte dans un parc, il y a 28 ans. Inconsolable parce que son petit-fils, sa raison de vivre, va partir s’installer à l’autre bout de la terre. Trois destins qui s’entrecroisent, un secret bien gardé, plusieurs vies qui devront prendre une nouvelle direction.

Mon avis : Ce roman a eu un énorme succès à tel point que j’ai eu du mal à le trouver. J’ai beaucoup aimé le côté « desperate housewife » de ce roman. Tantôt amusant tantôt tragique, on ne s’ennuie pas une seconde et l’on passe d’une histoire à une autre. Cécilia est drôle et touchante en petite femme au foyer parfaite. On prend plaisir à suivre Tess dans ses réflexions de femme bafouée. Chacun des personnages est attachant et au fil des pages tournées, le rythme s’accélère et l’on se demande comment tout ça va finir. Un livre très facile et agréable à lire, parfait pour une lecture sous le parasol.

▲ « LA MEMOIRE DES EMBRUNS » de Karen Viggers

L’histoire : Mary est vieille et mourante, elle le sait. Pour ses derniers jours, elle décide contre l’avis de tous de se rendre sur l’île de Bruny, sur la côte sud-est de la Tasmanie afin de se souvenir. Se souvenir de la vie qu’elle y a menée avec Jack son mari, le gardien du phare et ses deux enfants. Se souvenir de la beauté sauvage de cette l’île balayée par les vents, de la mer si changeante et de son amour pour Jack, mort il y a quelques années. Seulement voilà, un secret la ronge. Un secret ravivé par une lettre que lui a laissée une vieille connaissance. Parallèlement il y a Tom, le plus jeune de ses enfants. Également le plus sauvage et rêveur, il est parti pour le Grand Nord et a laissé son âme dans l’immensité de l’Antarctique. Il y a également laissé son mariage et son cœur. Depuis son retour il ne sait plus comment s’y prendre pour vivre « normalement ». Ces deux âmes parviendront-elles à faire la paix avec leur passé, avec elles-mêmes ?

Mon avis : Un très beau roman, emprunt d’une grande nostalgie. À la lecture d’un certain passage, si j’avais été seule j’aurais sûrement versé une larme. La nature est omniprésente, les descriptions de l’Antarctique sont à couper le souffle. Et pour cause, Karen Viggers est vétérinaire spécialiste de la faune sauvage et a exercée en Antarctique. C’est un roman vraiment poignant qui traite de la fragilité de la vie et de la force des regrets. En tournant les pages, on peut presque sentir la force du vent, voir le phare de l’île de Bruny et sentir l’odeur des embruns. Un livre sensoriel. Et triste. Mais pas que…

▲ « YERULDELGGER » de Ian Manook

L’histoire : Nous sommes en Mongolie. Le commissaire Yeruldelgger découvre le corps d’une fillette à moitié ensevelie avec son tricycle rose dans la steppe. Mais l’horreur ne s’arrête pas ici, car les corps de trois chinois émasculés et tailladés sont retrouvés à des kilomètres de là, dans un entrepôt. Les fils de cette histoire vont être difficiles à démêler pour ce flic déjà brisé par la vie. Un drame lui a enlevé sa petite fille de 5 ans. Sa famille n’est plus. Sur fond de petits trafic, de corruption, de mafieux, et de politique, ces deux enquêtes apparemment sans lien vont s’entrecroiser. Dans une Mongolie partagée entre respect des traditions, grands espaces naturels, villes saturées de crasse et de pauvreté et modernité, de petites frappes néo-nazi croisent le chemin de grands criminels, chacun essayant de tirer profit de la situation. Et c’est explosif !

Mon avis : Je vous avais parlé du tome II « Les temps sauvages » que j’avais lu avant le tome I et du fait que je l’avais dévoré. Ce roman se dévore tout autant. Les descriptions de cette Mongolie tiraillée, de ses coutumes ancestrales sont sublimes. L’histoire est impeccablement bien écrite et ficelée. Les personnages sont haut en couleur avec leur part d’ombre. Il y a des brutes, des guerriers modernes, des putes, des femmes fortes. Il y a des histoires de famille, des histoires de vengeance. Il y a des enseignements oubliés. J’adore ce genre d’histoire ! Si ce n’est déjà fait, ce roman est à lire sans plus tarder.

(Visited 121 times, 1 visits today)

2 thoughts on “Lecture et romans du moment #3

  1. Lice

    Tu me donnes envie de reprendre mes lectures!
    En ce moment je lis un thriller de Thilliez, j’adore :)
    Bises, à bientôt

    Lice – http://www.leblogdelice.com

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Avec ceux-ci, ya de quoi faire ! Je me suis vraiment régalée.
      Bises à toi ;-)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *