Le retour du silence

Ce n’est pas le premier truc auquel on pense avec le coronavirus mais la diminution drastique de l’activité économique (de l’activité humaine tout court en fait) a eu un effet plutôt agréable : le retour du silence. Surtout dans les villes. Personnellement j’habite à Paris sur une avenue très très bruyante. En mode, heureusement que nous sommes au 5e étage avec double vitrage. En temps normal quand on ouvre les fenêtres c’est assourdissant. Et là, depuis le confinement quand j’ouvre ma fenêtre j’entends les oiseaux ! C’est juste un délice. En fermant les yeux j’ai l’impression d’être en pleine nature.

Et c’est marrant parce que j’écoutais (comme chaque matin) France Inter (merci d’exister ♡) et justement ils parlaient du silence comme un des effets inattendu du coronavirus. Ils expliquaient que « le printemps est devenu silencieux », une baisse de 66 à 80 % du bruit a été enregistrée. C’est complètement dingue… On ne s’en rend plus compte mais nous vivons dans un bruit permanent, tout ce qui nous entoure n’est que bruit : les klaxons, la circulation, le métro, les travaux, les restos, les bars, les gens qui gueulent, les sirènes, la TV, la musique… 

Cela a forcément des effets sur nous, nos nerfs, notre fatigue, notre concentration. Et si le bruit influe sur les humains, il agit de la même façon sur les animaux avec qui nous cohabitons. A la radio, le présentateur expliquait que : 

« … cela oblige par exemple les oiseaux à chanter plus fort, plus aigüe, plus souvent ou au contraire à décaler leur période de chant, à la réduire, voire à carrément fuir. Le bruit est une source de stress physiologique qui engendre de la fatigue et une perte de vigilance face aux prédateurs en réduisant parfois les comportements alimentaires. Tous ces effets harassants peuvent influer sur la survie des individus et être visibles à l’échelle de tout un écosystème. »

C’est con mais cette info m’a bluffé. Même au niveau du bruit nous sommes nuisible aux animaux… C’est quand même fou.

Avouez que c’est quand même le méga kiff d’entendre à nouveau les oiseaux chanter, non? ♪ ♫

(Visited 28 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *