My own muesli

Muesli maiso,

Muesli maiso,

Alors oui, je sais, faire soi-même son muesli, ça peut paraître « boring » et surtout, ça peut sembler compliqué de premier abord (en tout cas moi, ça m’a toujours paru pénible à faire).

Seulement, quand on regarde bien, la difficulté est dans nos têtes. Avec un peu de temps devant soi, il est possible de réaliser son own-muesli.

C’est rigolo à faire, tu peux y mettre tout ce qui te fait plaisir, et tout ce qui fait du bien à ton corps de surfeuse californienne. Qui plus est, je livre ici une recette maison plutôt simple, afin de réaliser un bon muesli-des-feignasses sans trop de complications. Et puis je sais pas, il y a un côté ludique à manger son propre muesli le matin, une sorte d’orgueil et de fierté d’avoir soi-même concocté son petit dej de A à Z. C’est bon, c’est sain (et ça ne t’empêche pas d’alterner un jour sur deux avec un petit dej brioche tressée-beurre-confiture-1000-calories-le-bonheur).

– les ingrédients :

En général, il y a trois groupes d’ingrédients à choisir :

La base : le plus simple, ce sont les flocons d’avoine, donc ici pas trop de choix.

Les « graines » : amandes, noisettes, graines de courge, graines de lin, pistache etc…

Les fruits secs : raisins, canneberges (cranberry), noix de coco, baies de goji, figues et autres.

Personnellement, j’ai choisi pour mon muesli : flocons d’avoine, noisettes, graines de courge, raisins secs, canneberges,, noix de coco, baie de goji et pommes séchées, le tout acheté en magasin bio (c’est plus simple, ils ont tout en libre service, pour les quantités c’est parfait).

Ensuite, il faut choisir un agent « gras » et un agent « sucrant ». Ici, huile de noisette et miel (mais ça peut être huile de tournesol et jus de pomme par exemple).

Préparation de muesli maison

– la préparation :

Faire chauffer rapidement deux c.a.s d’huile de noisette et trois c.a.s de miel pour que le mélange soit homogène, et incorporer le tout aux flocons d’avoine (un bon gros sac en papier kraft) et aux graines de courge (une bonne poignée) dans un saladier. Bien mélanger. Étaler flocons d’avoine et graines de courge bien badigeonnés sur une plaque chauffante ou dans un plat. Enfourner le tout à 160° pendant environ 15 minutes, tout en remuant de temps en temps. Les flocons doivent être dorés.

Laisser refroidir, pour ensuite ajouter les « topics » (c’est là que ça devient rigolo) : les noisettes, les baies de goji, les raisins, la noix de coco, les canneberges et les pommes (environ une poignée de chaque, parfois moins, mais c’est selon l’envie).

Vous n’avez plus qu’à trouver un joli bocal pour conserver votre own-muesli ! Perso, je le mange avec du lait d’amande et j’ajoute une demi banane.

Muesli maison dans le platEt vous, quelle est votre recette du muesli parfait ?

(Visited 114 times, 1 visits today)

2 thoughts on “My own muesli

  1. Anais

    Ca fait un petit bout de temps que j’ai envie de sauter le pas… Mais moi et la cuisine ça fait deux, et quand j’avais suggéré l’idée à mon copain il a été pris d’une fou rire en m’imaginant faire bruler l’appartemment ! En tous cas ta recette a l’air simple et ça me donne vraiment envie de m’y mettre !
    Au passage, j’en profite pour te dire que j’aime beaucoup ton blog : tu me reverra souvent par ici ;)

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Merci :-) Je suis super contente de compter une lectrice de plus!!
      J’ai été très intrigué par le nom de ton blog (très joli d’ailleurs) mais en lisant le “à propos” j’ai compris ^^ Moi aussi je vais te lire.
      Pour le muesli, je t’assure c’est tout con. Faut juste jeter un œil pour que cela ne brule pas, mais ça vaut le coup, c’est SUPER bon et tu y mets ce que tu veux!
      Bises.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *