Mon 1e cours de dessin sur modèle vivant

croquis femme 6

croquis femme 1

Il y a quelques mois, j’ai décidé de m’inscrire à des cours de dessin du soir sur modèle vivant. Je dessine beaucoup de personnages et j’ai parfois l’impression que mes corps sont figés, comme en 2D. J’ai le plus grand mal à dessiner des pauses sans modèles, juste en les imaginant. Rien que la pause des mains, celle des pouces me rend folle ! J’ai besoin de donner plus de vie à mes illustrations. D’où l’idée des cours. C’est une première pour moi, les modèles vivants.

C’est vers les cours de CESAN que je me suis tournée, une école de BD et d’illustration qui se trouve dans le 11e arrondissement de Paris (à 15 min de chez moi). Les cours ont lieu tous les lundi, du 13 mars au 10 juillet, de 19h30 à 21h30. Le prix est assez élevé (surtout si on compare à ceux des Beaux-arts) : 460 € et j’ai longuement hésité. Mais d’une c’est à côté de chez moi (la flemme a un prix) et de deux j’avais peur que les Beaux-arts soient pris d’assaut.

Voici donc comment s’est passé mon tout premier cours de dessin sur modèle vivant.

Il faut bien l’avouer, au début, c’est un peu déroutant d’avoir une jeune femme nue devant soi. Ça fait un peu bizarre, mais après le dessin prend le dessus et on ne se rend plus compte que l’on a devant soi une inconnue nue. Elle était jolie cette jeune femme, très fine avec un corps délicat. Je ne sais pas, il se dégageait d’elle une certaine vibration. Elle avait de jolies courbes. Parfois, un peu recroquevillée, elle me faisait penser à un petit animal fragile.

croquis femme 4

Nous sommes une dizaine, tous assis sur de mauvaises chaises en plastique qui font mal au dos, autour du modèle. Chacun un grand bloc de dessin, nous dessinons directement sur nos genoux sans table ou chevalet. La salle possède un mauvais éclairage trop cru, mais dès qu’on commence, la magie opère. C’est une illustratrice, prof à l’école CESAN qui nous fait le cours. Au début, le modèle prend la pause pendant une minute et il faut faire un croquis dans ce laps de temps. C’était un peu stressant de se dire que l’on a qu’une minute ! J’étais un peu paniquée. Elle a pris plusieurs poses, puis nous sommes passés à des croquis de trois minutes, puis quatre, cinq et une dernière pose de sept minutes. Je suis bien plus à l’aise sur les croquis de trois minutes ou plus.

Nous avons également fait un croquis de mémoire : pendant une minute, on prend le temps d’observer le modèle, sa pose et ensuite on le dessine de mémoire. C’est vraiment difficile pour moi.

Nous avons fait une pause au bout d’une heure où le prof a analysé certains dessins en nous parlant du mouvement du corps. Il faut toujours commencer par les axes principaux : colonne vertébrale et épaules. Elle nous explique qu’il faut dessiner le corps « de l’intérieur ». J’ai encore un peu de mal à saisir le concept. J’ai jeté un coup d’œil aux autres carnets et il y avait de quoi te filer des complexes ! Le niveau est plutôt bon, voir très bon pour certain. Il ne faut pas que je commence à me comparer avec les autres sinon je ne vais plus rien faire…

En regardant mes dessins je me dis que le gap de progression est immense et que j’ai beaucoup de boulot. Mais je sens que ces cours vont me permettre de progresser. En tout cas j’ai adoré même si après une séance de 2h j’avais mal à la main ! Ce genre de cours de dessin vous tentent? Avez-vous déjà testé?

♦ ♦ ♦

croquis femme 5

croquis femme 2

croquis femme 3

croquis femme 6

(Visited 111 times, 1 visits today)

10 thoughts on “Mon 1e cours de dessin sur modèle vivant

  1. Lice

    Wahou, mais tes dessins sont tops. Effectivement, ça doit être hyper déroutant de se retrouver devant quelqu’un nu et devoir le fixer pour pouvoir le dessiner. En tout cas, ça doit être une très belle expérience.
    Bises, à bientôt

    Lice – http://www.leblogdelice.com

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Salut Lice, merci pour les encouragements!
      Oui c’est un peu déroutant, surtout que c’est un vrai travail d’observation, donc…tu observes en détail le corps nu d’une inconnue. Mais vraiment quand on aime le dessin c’est une super expérience, un très bon entrainement :-)
      Belle journée à toi!

      Répondre

  2. Kororo

    Je trouve tes croquis très fins :)

    C’est génial que le prof donne des conseils ! J’aimerai trouver quelque chose comme ça dans ma ville mais je ne trouve pas grand chose sur Internet :(

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Oh merci c’est gentil ^_^
      Ouais, la prof est cool et vraiment, ce genre de cours est un super moyen de progresser. Je viens de lire ta page « à propos » et c’est marrant mais on se ressemble assez dans notre parcours… Mes corps manquent de vie et les modèles vivants sont parfaits pour travailler sur ça. Dommage qu’il n’y ai rien dans ta ville. Moi à Paris, forcément c’est facile. EN tout cas si tu as l’occasion, n’hésite pas c’est vraiment top ;-)

      Répondre

  3. Cécile

    En tout cas, tes dessins sont tres gracieux, pour un premier cours, c’est top!!
    Je garde un super souvenir de mes cours de modèle vivant en école d’art… Mais le premier jour je me souviens avoir regardé mes voisins et avoir été affligée par mon tout petit niveau, en comparaison avec les autres. La pratique change tout :)
    Si je dois reprendre un cours, ce sera pour ça!
    Ma prof avait décidé que nous n’aurions pas le droit d’utiliser le meme medium d’un cours à l’autre, pour nous encourager à explorer : crayon, feutre, bic, pinceau, etc, tout ce qui nous passait par la tete. C’est une bonne maniere de se libérer aussi!

    Répondre

    1. D'encre et de sel

      Merci pour le compliment! C’est vrai qu’en jetant un coup d’oeil à mes voisins, j’ai un peu paniqué mais après je me suis dit que ça ne servait à rien. A chacun son talent, à chacun sa patte! En tout cas, j’adore ces cours, c’est un super moyen de progresser. J’aime beaucoup dessiner des corps nus, sans chichi. Pour le moment je me cantonne au crayon gris mais je vais tester d’autres techniques, notamment l’encre!

      Répondre

      1. Stella

        Un medium qui est très rigolo aussi pour les nus (je n’ai fait qu’un cours d’essai pour ma part), c’est le pastel gras ou sec, très rwigolo =)

        Répondre

        1. D'encre et de sel

          Le pastel gras me tente bien!

          Répondre

          1. Cecile

            Mon préféré c’était le marqueur, sans lever de la feuille : un seul trait! :)

          2. D'encre et de sel

            Ah oui ce doit être un sacré exercice! Pas évident…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *